Elon Musk - Twitter © Top fm

Elon Musk l’avait annoncée comme sa “meilleure et dernière” offre. Twitter disait étudier cette proposition. Il n’aura fallu que quelques heures au conseil d’administration de l’oiseau bleu pour prendre sa décision. Ce lundi 25 avril 2022, Twitter est donc officiellement la propriété d’Elon Musk, créateur de PayPal, Tesla et SpaceX (entre autres). La transaction sera bouclée au courant de l’année.

Si les rumeurs évoquaient un possible refus de dernière minute, l’offre à 54,20 dollars par action a finalement bien été acceptée par le board. L’homme le plus riche du monde acquiert donc Twitter avec sa fortune personnelle et le soutien de partenaires financiers. Le deal n’inclut pas son entreprise Tesla.

Elon Musk et Twitter : une histoire d’amour

Le rachat de Twitter par Elon Musk n’était qu’une affaire de temps. Le trublion avait d’abord mis un pied dans l’entreprise en en rachetant 10%. Puis, après moult rebondissements,Elon Musk avait finalement annoncé avoir fait une offre de rachat à hauteur de 44 milliards de dollars… sur Twitter.

Elon Musk et Twitter, c’est une véritable histoire d’amour. L’entrepreneur est connu pour ses frasques, coups de gueule et coups de génie. Surtout, il a une vision bien différente de Twitter.

Pour lui, le réseau social à l’oiseau bleu doit être une plateforme où la liberté d’expression ne doit avoir aucune limite. Il a dores et déjà beaucoup d’idées aussi pour développer le réseau.

La première est la fameuse (et très attendue) option permettant de modifier un tweet. Musk, grand amateur de cryptomonnaies, souhaiterait également intégrer le Dogecoin comme solution de paiement sur Twitter.

Parmi les autres changements déjà évoqués par Elon Musk, on citera son souhait de combattre activement les trolls (sans savoir comment) ou changer le système d’abonnement premium à Twitter Blue en baissant le prix et en retirant les publicités.

Dans tous les cas de figure, Elon Musk semble vouloir modeler Twitter à son image. A plusieurs reprises, il s’est retrouvé dans des situations délicates à cause de tweets sans équivoques.

Le plus mémorable restera sans doute sa manœuvre pour revendre une partie de ses actions Tesla. Il avait alors demandé aux utilisateurs s’il devait oui ou non revendre une partie de ses parts… et s’était exécuté après un vote favorable massif.

(Source – The Verge)

Article précédentSœur André de France, 119 ans, nouvelle doyenne de l’humanité
Article suivantDélogés en raison du Métro Express : les taximen de la Place Victoria contestent le nouvel emplacement qui leur est alloué