Dans sa déposition, le maire de Vacoas Phoenix explique qu’il était invité lors d’une émission d’une radio privée hier. Praveen Ramburn rappelle que le PPS Gilbert Bablee, ainsi que les membres de l’opposition notamment, Patrick Assirvaden, Nando Bodha et Stéphanie Anquetil étaient également présents. Praveen Ramburn poursuit dans sa déposition, que Gilbert Bablee s’est senti offensé quand le mot «Manhattan» a été prononcé dès le début de l’émission

Ce qui a provoqué, selon le maire la colère de la foule. Praveen Ramburn indique qu’il aurait  ainsi demandé aux membres du public   (comprenant une cinquantaine de personnes)  de se calmer, et qu’ils auront l’occasion de s’exprimer. C’est alors qu’il aurait entendu un membre du public scander le mot «gopia» (DO NOT USE THIS SENTENCE ON RADIO PLEASE). Il ne peut cependant identifier la personne concernée.

Praveen Ramburn soutient qu’il consigne cette Precautionary Measure, car il ne connaît pas les intentions de ceux qui étaient présents dans la foule. Le maire de Vacoas Phoenix a aussi soumis une requête à la police, pour que des patrouilles soient effectuées régulièrement à proximité de sa résidence.

Article précédentJournée mondiale des enfants de rues : « La situation a empiré depuis la pandémie », affirme Edley Maurer, de l’ONG Safire
Article suivantEn visite à Maurice : Monsieur et Madame Sucré recherche une famille adoptive pour Whoopie