Mercredi, Bobby Hurreeram, Stephan Toussaint et Kavi Doolub ont eu à faire face à des habitants en colère. En effet, une réunion a eu lieu au bureau CAB de Plaine Magnien, où les trois députés du MSM étaient présents.

Ils ont eu fort à faire pour quitter les lieux face à la colère des habitants concernant le problème de drains et d’inondations d’une part et deuxièmement, le président du conseil de village de Plaine Magnien n’avait pas été convié à cette réunion. La police avait même été mandée sur les lieux et c’est sous les hués que Bobby Hurreeram et Stephan Toussaint ont quitté les lieux.

Mais cette réunion au bureau CAB serait illégale pour la bonne et simple raison que cela va à l’encontre des nouveaux protocoles sanitaires, annoncés le 31 mars, soit jeudi dernier.

En effet, le communiqué du GIS sur les protocoles sanitaires mentionne clairement les centres communautaires, les village halls et les bureaux CAB sous la section ‘activités interdites’.

Lors de la conférence de presse du National Communication Committee sur la Covid-19, le Dr. Zouberr Joomaye avait annoncé que les bureaux CAB vont rester fermer.

 

Reported by: Namrata Deelchand

Edited by : Vishwani

Posted by : Caroline Duvergé

Article précédentConstruction d’un SME Park à Plaine Magnien sur un terrain marécageux : Le Conseil de district de Grand Port émet un stop order
Article suivant2e Booster Dose : “personne n’a le droit d’obliger un citoyen à se faire vacciner ” réitère Me Sanjeev Teeluckdharry