Casinos de Curepipe
Casinos de Curepipe

La police de la localité  a procédé à l’arrestation du responsable des ressources humaines, hier. Interrogé, l’homme de 59 ans a nié toutes les accusations portées contre lui. Il a comparu devant le tribunal de Curepipe dans l’après-midi, hier. Il a retrouvé la liberté après s’être acquitté d’une caution de Rs 17 000 et d’une reconnaissance de dette de Rs 40 000. La condition attachée à sa remise en liberté,  est qu’il ne cherche  en aucune façon à entrer en contact avec la plaignante.

Pour rappel, au moins trois femmes de la branche Curepipienne des  Casinos de Maurice, accusent le responsable des ressources humaines de harcèlement sexuel. Des plaintes ont  été consignées à la police.

Reported by : Haarisah Peerallee
Edited by : Vishwani
Posted by : Sanju Baboolall

Article précédentCe samedi 9 avril à Quatre Bornes : Don de sang à la Municipalité de 10 à 15 heures
Article suivantRéunion à Plaine Magnien : selon le protocole sanitaire, les activités dans les bureaux CAB sont interdites ; Bobby Hurreeram a-t-il enfreint la Quarantine Act ?