Maurice passe par une crise économique qui risque de s’aggraver. Entre les différentes augmentations, d’autres réalités rendent le constat encore moins reluisant. En effet, entre 2016 et 2021, 49 entreprises d’exportations ont été contraints à la fermeture.

Autre chiffre alarmant : dans 10 000 foyers à Maurice, il n’y a pas la moindre personne qui a un emploi.

Cette crise économique évoquée dans Tempo la So hier. Pour l’économiste Kevin Teeroovengadum, cela n’a rien à avoir avec la Covid-19 ou la guerre en Ukraine. Il déplore que l’économie de Maurice est sur un pilotage automatique depuis les dernières 10 années et note une absence de plan d’action pour la redresser.

L’exportation en déclin alors que l’importation augmente de plus en plus, une augmentation du chômage, et la dette à tous les niveaux, sont des signes qui ne trompent pas, souligne Kevin Teeroovengadum. L’économiste avance qu’un miracle économique n’arrivera pas du jour au lendemain. Il affirme qu’il faut une équipe compétente qui saura quel plan stratégique implémenter pour sortir Maurice de cette crise.

Reported by: Murvind Beetun
Posted by : Jessila Limbeea

Article précédentCoût de la vie : ‘la population s’appauvrit et le pouvoir d’achat des Mauriciens rétrécit de plus en plus’, avance Suttyhudeo Tengur
Article suivantMétéo : Un avis de fortes pluies émis à 10 :30 ce mardi, Il est valable jusqu’à 16 heures, ce mardi