La situation économique, le rapport de l’audit et la dépréciation de la roupie étaient parmi  les principaux sujets commentés par le chef du fil du Parti travailliste, face à la presse hier.

Le Dr Arvin Boolell souligne que selon le magazine Business Inside Africa, la dette publique par rapport au pourcentage du PIB, a dépassé 101 %. Ainsi dit-il, si l’on ajoute la dette des organismes parapublics, alors on touche presque 120 %.

La tendance est élevée dit-il, ce qui a fait que la roupie a perdu 27 % de sa valeur.

Le député du PTr  a également évoqué l’exposition de Dubaï. Selon lui, la ministre de l’égalité des genres, Kalpana Koonjoo-Shah n’avait rien à voir avec la Dubai -expo, et l’investissement, mais elle se trouvait quand même à l’événement.

Reporting by : Diksha Jugun
Edited by : Raj Jugaurnath
Posted by : Sanju Baboolall

Article précédentÀ l’approche de l’hiver : La campagne antigrippe démarre ce lundi
Article suivantOugadi : Une nouvelle année et un nouveau départ pour les Mauriciens telugus