Dr Zouberr Joomaye lors d’une conférence de presse
Dr Zouberr Joomaye lors d’une conférence de presse

Décision prise par le High Level Committee et annoncée par le Dr Zouberr Joomaye lors d’une conférence de presse hier. Ainsi, à partir du 31 mars, Maurice entamera une nouvelle phase concernant les restrictions sanitaires. Ces mesures seront en vigueur jusqu’à fin juin.

La limite de 50 personnes autorisées aux rassemblements publics et privés reste inchangée.

Toutefois, le nombre de personnes autorisées dans les lieux de cultes a été revu. Il passe de 10 à 50.

Il y va de même pour les activités socioculturelles.

Le nombre de personnes autorisées aux mariages et funérailles reste 50. Toutefois, les mariages civils sont désormais autorisés hors des bureaux de l’état civil. Les officiers de l’état pourront donc se déplacer dans les résidences et autres endroits pour célébrer ces unions civiles. Mais là aussi, le nombre maximal de personne est de 50.

Quant aux courses hippiques, elles se tiendront toujours à huis clos avec un maximum de 150 employés.

Fermés depuis novembre, les jardins d’enfants pourront rouvrir à partir du 1er avril.

Les plages restent accessibles, mais les pique-niques sont toujours interdits.

Les bars, les discothèques, les concerts, les centres communautaires, les Village Halls et les Citizen Advice Bureau ne sont pas autorisés à opérer.

Il en est de même pour les salles de réception, sauf pour les mariages avec un maximum de 50 personnes.

Article précédentIndonésie : Pénurie d’huile de palme chez le plus grand producteur du monde
Article suivantArrêté dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Michaela Harte : Dassen Narayen ne pourra être interrogé tant que son médecin traitant n’aura pas certifié que son état de santé le permet