La Petrol Retailers Association maintient la pression, d’ici la semaine prochaine, la majorité des stations d’essence n’accepteront plus les  cartes bancaires, affirme Bhim Sunnassee, président de l’association.

La raison est que la commission demandée par les banques sur la marge de profit des stations-service est jugée trop élevée.

Il compte avoir une rencontre avec la banque de Maurice et le ministère de finance afin de trouver une solution.

Article précédentSouffrant d’un cancer : Sikha a besoin de Rs 2 millions pour une intervention en Inde
Article suivantProfessional fees de Rs 100 aux pharmaciens : “Les pensionnés ont déjà du mal à joindre les deux bouts en ce qui concerne le prix élevé des médicaments”, déplore Vivek Pursun du Pensioners Grievance Movement