Dans son spring statement hier, le ministre des Finances britannique, Rishi Sunak, a dévoilé un nouveau plan fiscal pour aider les Britanniques face à la hausse du coût de la vie. Selon le gouvernement, il s’agit de la plus forte réduction des impôts depuis les dernières 25 années.

Rishi Sunak a entre autres annoncé une réduction d’impôt pour près de 30 millions de travailleurs grâce à une augmentation des seuils pour les assurances qui leur permettra d’économiser 330 livres sterling, soit l’équivalent de presque Rs 20, 000, par an à partir de juillet.

Parmi les autres mesures phares pour aider les consommateurs britanniques, Rishi Sunak a aussi annoncé une réduction de la taxe sur l’essence et le diesel à hauteur de 5 pence, soit l’équivalent de Rs 3. De plus, environ 500 000 PME bénéficieront d’une augmentation de 1000 livres sterling, soit presque Rs 60 000, en termes d’allocations pour les employés.

Ces mesures interviennent alors que l’inflation est à un plus haut de 30 ans et que l’indice des prix a augmenté de 6,2% en février après une hausse de 5,5% en janvier. Ainsi dans son projet de budget rectificatif, Rishi Sunak a annoncé ces mesures dans le but d’aider les classes défavorisées et moyennes.

Des mesures qui selon l’économiste Kevin Teeroovengadum, vont certainement aider ceux qui sont les plus touchés par la hausse du coût de la vie. Il rappelle que d’autres pays ont aussi agi et pris des mesures en faveur des consommateurs.

Un exemple à suivre pour Maurice également. Kevin Teeroovengadum affirme que le gouvernement doit agir avant le budget et annoncer des mesures en faveur des classes défavorisées et moyennes.

À Maurice, le coût de la vie ne cesse d’augmenter. À titre d’exemple, le prix de l’essence a augmenté de plus de Rs 10 depuis le 29 décembre dernier. Les autorités évoquent la hausse sur le marché international sauf que les différentes taxes sur l’essence représentent un total de presque Rs 30 ! Le gouvernement jusqu’ici fait fi des multiples demandes pour réduire la taxe sur les produits pétroliers.

 

Article précédentDes marchands du Ruisseau du Pouce refusent d’être relogés au Victoria Urban Terminal : ” Ils n’ont pas d’autres choix, ce lieu sera démoli une fois le Victoria Urban Terminal opérationnel ” affirme Mahfooz Moussa CaderSaib
Article suivantÉducation secondaire subventionnée : Le ministère de l’Éducation évoque l’aspect d’accountability, Jimmy Harmon lui donne la réplique