Face à la presse hier le secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice a commenté la crise entre l’Ukraine et la Russie.

Jayen Chellum affirme que cette crise aura certainement un impact local et international, car l’Ukraine produit l’huile de Tournesol et la Russie produit des engrais.

Cependant, dit-il, le gouvernement ne devrait pas utiliser cette situation pour dire qu’il y aura une augmentation de prix.

Article précédentLe rapport du Fact Finding Committee sur les patients dialysés décédés de la Covid-19 ne sera pas rendu public : « Nous resterons dans le flou », réagit Didier Lesage
Article suivantHOROSCOPE: Daily Predictions 12 March 2022