La décision du ministère de l’Éducation de permettre à certains écoliers de grade 1,qui sont nés entre janvier à mai 2015, de passer en grade 2 suscite l’indignation d’un bon nombre de parents.

Ils qualifient cette mesure de discriminatoire vis-à-vis de leur enfant. Ces parents, sont d’avis qu’évaluer tous les élèves auraient permis aux enseignants de connaître le niveau et les difficultés des écoliers.

Avec cette décision prise lors du conseil des ministres le vendredi 25 février, des parents disent que les principes d’égalité des chances ne sont pas respectés.

Article précédentProgramme Women Forward d’Absa Bank : ‘Devenir de meilleures entrepreneuses après la formation’
Article suivantMétéo : Des averses orageuses attendues cet après-midi sur les parties Ouest et Sud ainsi que le plateau central