Chavan Dabeedin, manager au Central ElectrictyBoard, a été arrêté hier par l’ICAC dans une affaire portant sur l’allocation de contrat à la firme Pad Co Ltd. L’ICAC soupçonne Chavan Dabeedin d’avoir empoché des pots-de-vin pour des contrats qui ont été alloués à cette firme controversée qui se trouve aussi au centre du scandale St Louis.

Me. Rajesh Unnuth, homme de loi de Chavan Dabeedin, affirme que ce dernier est surpris d’avoir été inculpé sous une charge de Bribery by Public Official. Il avance qu’il n’y a pas de preuves directes qui incriminent Chavan Dabeedin.

Toutefois, les enquêteurs auraient répertorié une personne avec un nom de code, ‘Hulk’, qui aurait reçu des pots-de-vin de Pad Co Ltd pour l’allocation des contrats. Mais Me. Rajesh Unnuth affirme que ChavanDabeedin n’est pas ‘Hulk’.

Article précédentTrois bateaux s’échouent sur la côte Nord-ouest : L’absence d’un Preparedness Plan décrié par Patrice Armance, whip de l’opposition
Article suivantDémission au sein du MMM : ‘‘Ene bane raison ki mo p kitter c’est l’alliance avek le PTr’’, indique Nitin Jeeha