Le commissaire électoral se retrouve au centre d’une polémique suite à un chèque qu’il a demandé à être émis en son nom personnel pour l’organisation des élections. Un sujet abordé dans l’émission Tempo la So hier.

Pour Me. Ajay Daby, si paiement il faut avoir, un budget additionnel doit être voté au Parlement. Il avance que le fonctionnaire en question ne doit pas croire qu’un travail additionnel est un privilège pour qu’il puisse réclamer de l’argent.

Me. Ajay Daby conseille au commissaire électoral de ne pas insister pour ce paiement.

Article précédentRenouvellement de learner pour les motocyclettes : l’inspecteur Shiva Cooten, chargé de communication du Police Press Office affirme que toutes les demandes vont être prises en compte
Article suivantUne nouvelle technologie a permis de relocaliser l’avion de la Malaysian Airlines disparu mystérieusement.