Face à la presse hier le secretaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice a parlé de la hausse des prix de plusieurs produits de consommation.

Jayen Chellum parle d’une explosion de prix qui résulte en la souffrance des plus démunis dit-il.

Plusieurs facteurs dont le taux de change, la dépréciation de la roupie, ainsi que les taxes sont à l’origine de cette hausse selon Jayen Chellum.

Article précédentCovid-19 à Maurice : 333 nouveaux cas recensés durant ces dernières 24 heures
Article suivantCovid-19 : 15 morts et 1 528 nouveaux cas en une semaine