C’est aujourd’hui la journée mondiale de la sensibilisation à la cardiopathie congénitale.

Une maladie qui touche une centaine d’enfants par année.  Pendant que le monde fête l’amour, il est aussi important de rappeler l’importance d’un cœur qui bat.

3% des enfants à Maurice naissent avec une malformation du coeur. Par année, une centaine d’interventions chirurgicales sont effectuées au Cardiac Centre de Pamplemousses.

Les malformations cardiaques congénitales peuvent être mortelles s’il n’y a pas de prise en charge.

Pour mieux comprendre c’est quoi la cardiopathie congénitale, le Dr Seewoosagur Ramburn, cardiologue interventionnel, nous en dit plus.

Article précédentCourse poursuite à Bel Ombre : certains motocyclistes identifiés
Article suivantCovid-19 à Rodrigues : la pénurie d’eau, un obstacle de taille dans la lutte contre la pandémie