Le leader de l’Union du peuple de Rodriguais (UPR) est catégorique. Il soutient que la pandémie à l’île Rodrigues continue sa progression, car la situation est loin d’être sous contrôle.

À samedi soir, quatre patients étaient sous respirateur artificiel et le nombre de cas est à hier de 3 041. 16 patients sont admis au centre de traitement de Mont Lubin alors que neuf autres sont à l’hôpital de Crève-cœur.

Franceau Grandcourt, révèle en outre que les hôpitaux de Rodrigues sont saturés. Une situation qui inquiète les Rodriguais. Il dit encourager les résidents à s’auto-isoler pour stopper la propagation du virus.

Article précédentCovid-19 : 180 nouveaux cas détectés durant les dernières 24 heures
Article suivantAffaire liée à un cas de vol de bois : le DPP fera connaître sa position demain sur la motion de Roshi Bhadain pour la radiation de la charge provisoire retenue contre lui