Le leader de l’opposition sera sur place durant la dernière partie de campagne électorale. En vue du scrutin du 13 février, Xavier-Luc Duval avait lancé un appel au regroupement des formations de l’opposition afin de faire barrage à l’OPR. Il avait réitéré cette demande même après le délai pour l’enregistrement des partis et alliances.

Le leader du PMSD apportera donc son soutien à l’Alliance Libération, qui comprend cinq partis, à savoir le PMSD-Rodrigues, le Mouvement Independentis Rodriguais, le Mouvement Militant Rodriguais, l’Union du Peuple de Rodrigues et le Front Patriotique Rodriguais Écologique.

Article précédentDésistement aux élections régionales de Rodrigues : « Ma candidature était une manœuvre pour contre-attaquer la contestation de la candidature de Johnson Roussety par l’OPR » dit Anne Sophia Gaspard
Article suivantGel des comptes du PTr : La Financial Intelligence Unit fera connaître sa position le 14 février