C’est l’incompréhension chez la famille Teeluck de Sébastopol.

Aanishka ne soufflera pas sa troisième bougie en avril. Elle est décédée hier alors qu’elle se trouvait à l’hôpital de Flacq. Ses parents crient à la négligence médicale.

Article précédentEn situation illégale à Maurice : Le Bangladais Basir Ali s’enfuit du Passport and Immigration Office de Port Louis
Article suivantJournée Mondiale de la Douane et sur l’éthique