C’est une odeur nauséabonde qui a attiré l’attention d’un habitant de la région, qui a alerté la police et conduit les officiers sur les lieux.

Sur place, des ossements humains, des vêtements  et un bandage coincés aux os ont été découverts. Une fouille a été effectuée dans la région. Mais rien de suspect n’a été trouvé.

Les restes humains ont été transportés à la morgue de l’hôpital Jeetoo pour des examens.

Article précédentAux petites heures ce matin : la sentinelle surprend un intrus dans la cour du ministre Seeruttun à Floréal
Article suivantCovid-19: 148 nouveaux cas ces dernières 24 heures…