Lors la conférence de presse de l’entente l’Espoir hier, le leader de l’opposition a lancé un appel au Commissaire électoral de  procéder à une vérification des chiffres dans toutes les circonscriptions. Cela permettra, selon lui, de déterminer s’il existe une autre situation similaire à celle constatée dans la circonscription no 19.

Xavier Duval affirme qu’Irfan Rahman a le devoir de venir devant la population et de dire où lui et ses officiers ont pu fauter. 

Nando Bodha, de son côté, a indiqué que le jugement de la cour suprême dans la pétition électorale de Jenny Adebiro permettra de rétablir la confiance de la population dans notre système électoral.

 

Article précédentAccident évité de justesse entre deux de ses avions : « Que fait Air Mauritius pour rassurer son personnel et les touristes qu’ils peuvent voyager en toute sécurité à bord de ses appareils ? » s’interroge Roshi Bhadain
Article suivantÉducation : « Nous réclamons que les examens du SC et du HSC se déroulent en deux phases », affirme Xavier-Luc Duval