Face à la presse hier, le leader de l’opposition a commenté la réouverture des écoles ainsi que les examens du SC et du HSC en avril.

Il souligne que certains élèves ont été pénalisés par la fermeture des écoles car ils n’ont pas accès à Internet à la maison ou alors n’ont pas les manuels nécessaires.

C’est la raison pour laquelle Xavier-Luc Duval réclame que les élèves qui pensent être prêts puissent prendre part à ces examens en avril et les autres, ceux qui selon lui sont désavantagés par le système, devraient avoir la possibilité de le faire en novembre.

Nando Bodha a abondé dans le même sens que le leader de l’opposition. Il ne faut pas, dit-il, mettre en péril l’avenir des élèves défavorisés.

Article précédentPétition électorale : « C’est le devoir d’Irfan Rahman de dire à la population où ses officiers ont fauté », affirme Xavier-Luc Duval
Article suivantLoto : Pas de gagnant lors du tirage de ce samedi