les débats sur l'interrogatoire du commissaire électoral, Irfan Rahman entamés en cour Suprême ce vendredi
les débats sur l'interrogatoire du commissaire électoral, Irfan Rahman entamés en cour Suprême ce vendredi

Lors de la dernière séance mercredi dernier, Me Rajkumar Baungally, Assistant Solicitor General et représentant du commissaire électoral, Irfan Rahman, a présenté une motion pour demander le renvoi de l’affaire. Il a avancé que le commissaire électoral Irfan Rahman devrait se rendre à Rodrigues pour les élections régionales.

Me Gavin Glover n’avait aucune objection à ce que l’affaire soit renvoyée à une date ultérieure. Toutefois, l’avocat a présenté une nouvelle motion pour que le commissaire électoral Irfan Rahman, et le Returning Officer Pravin Harrah soient interrogés sur leur  personal answers, dans le cadre des échanges préliminaires dans cette affaire.

Des débats auront lieu sur cette motion, ce vendredi en cour suprême devant les juges Benjamin Marie Joseph et Mohana Naidoo. En absence du commissaire électorale, Irfan Rahman, qui a été autorisé à prendre l’avion pour Rodrigues.

Pour rappel, les trois candidats du MMM, Arianne Navarre Marie Veda Baloomoody et Giovanni Catherine contestent les résultats des élections générales 2019, dans la circonscription numéro 1, Grande Rivière Nord Ouest /Port-Louis Ouest.

Article précédentPropos jugés déplacés sur la toile : James Hexley reste en détention policière
Article suivantSecteur du tourisme : Des recettes de Rs 10,6 milliards pour les onze premiers mois de 2021