Après que les adultes et ceux souffrant de comorbidités auront reçu leur troisième dose d’un vaccin anti-covid, il faudrait vacciner les enfants en priorité pour les protéger car tôt ou tard ils devront reprendre le chemin de l’école, soutient l’ancien directeur des services de Santé.

Le Dr Gujadhur souligne aussi l’importance de maintenir les gestes barrières afin de se protéger contre la Covid-19.

Article précédentÉlections à Rodrigues : «Ne laissez personne venir acheter votre conscience et votre vote », lance le père René Young Chen Yin
Article suivantRoma : Everton pense à Mourinho