Un éventuel retour du Parti travailliste au sein de l’entente de l’Espoir discuté ce lundi
Un éventuel retour du Parti travailliste au sein de l’entente de l’Espoir discuté ce lundi

La marmite politique est en ébullition ! D’une part, le jugement de la Cour suprême est attendu sur un nouveau décompte dans la circonscription numéro 19. Si les juges accèdent à cette demande, des répercussions au sein de la majorité gouvernementale ne seraient pas à écarter.

D’autre part, l’Opposition parlementaire est à la recherche de la formule magique pour convaincre le Parti travailliste de rejoindre l’entente de l’Espoir. Celle-ci regroupe le PMSD, le MMM, le Rassemblement Mauricien de Nando Bodha et le Reform Party de Roshi Bhadain.

Les leaders des différents partis de l’Espoir, soit Xavier-Luc Duval, Paul Bérenger, Nando Bodha et Roshi Bhadain auront une rencontre avec le Chef de fil du Parti travailliste au Parlement, Arvinn Boolell cet après-midi. L’objectif est de discuter les conditions du Parti travailliste pour rejoindre l’entente, ce qui unira tous les partis de l’opposition parlementaire.

Selon nos informations, une des conditions des Rouges serait que le poste de Leader de l’Opposition revient à Arvin Boolell. La raison est que c’est le Parti travailliste qui détient le plus grand nombre de députés au sein de l’Opposition.

Cette condition est déjà acceptée par les quatre autres partis de l’entente. A la rentrée parlementaire donc, Xavier-Luc Duval cèdera sa place à Arvin Boolell. D’ailleurs, ce dernier l’a confirmé jeudi dernier.

Toutefois, les Rouges souhaitent aussi que le poste de Whip de l’opposition retourne à Shakeel Mohamed.

Mais selon nos informations, le Parti travaillistes aurait d’autres conditions. Et nous apprenons que lors de la réunion de ce lundi, le nombre de tickets attribuable à chaque parti en cas d’élections municipales et même en vue des prochaines élections législatives seradiscuté.

Il en serait de même pour les postes à responsabilité au sein de l’entente si le Parti travailliste réintègre l’Espoir.

Mais reste à savoir si la direction de l’’entente de l’Espoir accèdera aux demandes des Rouges.

Affaire à suivre !

Article précédentCondamné pour trafic de drogue : La justice indienne refuse de réduire la peine de 26 ans de prison que la cour suprême mauricienne a infligée à un ressortissant Indien
Article suivantPartie faire sa booster dose : Une septuagénaire humiliée et prise en contravention par un policier