C’est le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal qui l’a annoncé face à la presse cet après-midi. La décision a été prise par le Conseil des ministres ce vendredi. Toutefois, le Dr Jagutpal précise que le délai ne sera pas repoussé une nouvelle fois après le 18 février. Car il rappelle la présence du variant Omicron dans la communauté.

Ainsi, à partir du 19 février prochain, la dose de rappel sera obligatoire après une période de 6 mois après la deuxième dose. Au cas contraire, la personne ne sera pas considérée comme vaccinée.

Article précédentDouble meurtre à Camp de Masque Pavé : 35 ans de prison à Tavish Ausman
Article suivantEvêque indien acquitté de viol – une religieuse accusée d’être une prostituée