Le chef commissaire sortant a animé une conférence de presse cet après-midi. Une décision prise, dit-il, en raison de son état de santé. Toutefois, Serge Clair a précisé qu’il va conserver le poste de leader de l’Organisation du peuple rodriguais et qu’il agira comme mentor.

Serge Clair ajoute que l’Organisation du Peuple Rodriguais, formation qu’il a fondée en 1976, a façonné le développement de Rodrigues.

Article précédentLes candidats de l’OPR au scrutin du 13 février connus : Simon Pierre Roussety et Rose Delima Edouard hors jeu
Article suivantSociété : Sheila Padayachy ou la bouleversante réalité de la misère depuis 21 ans