Après l’annonce de la grève de la faim de Clency Harmon hier, Jack Bizlall qui était aux côtés du président de l’Association Justice, Réparation et Restitution dans le passé, affirme qu’il continuera à le soutenir.

Jack Bizlall souligne qu’il y a différentes revendications en ce qui concerne ce Land Tribunal. Il ajoute qu’il a envoyé une lettre au ministre Obeegadoo pour lui dire que ces revendications doivent être traitées différemment. Concernant cette requête, déplore-il, il y a une lenteur…

Article précédentClasses à la télévision pour les écoliers du primaire : ‘Nous pou paye sa cher après 10-15 ans’ déplore Prithvi Fowdar du Groupe Le Nid
Article suivantLitige collèges Privés \ PSEA : l’UPSEE réclame la révocation du directeur de l’organisme et l’institution d’un Fact-Finding Committee