Photo d'illustration © Topfm

Si vous êtes à la recherche d’un bon antivirus pour votre ordinateur, Norton 360 fait partie des solutions qui s’offrent à vous. Mais en plus de la protection contre les menaces pour vos données, la société propose aussi, depuis 2021, un outil qui vous permettra de miner des cryptomonnaies (plus exactement de l’Ethereum) sur votre machine, lorsque celui-ci n’est pas utilisé.

La fonctionnalité a été annoncée en juillet 2021. Et pour justifier l’ajout de celle-ci, Norton avait évoqué les menaces qui peuvent être liées aux autres outils utilisés pour miner.

« Le minage de cryptomonnaies peut comporter des risques, notamment des exigences qui obligent les clients à désactiver la sécurité de leur appareil, des portefeuilles perdus en raison d’une panne de disque dur et des logiciels de confiance provenant de sources inconnues qui peuvent mettre en danger leurs informations personnelles ou leurs cryptomonnaies », avait indiqué l’entreprise.

En d’autres termes, si les utilisateurs veulent utiliser leurs machines pour du minage, autant qu’ils le fassent sur un outil sûr. D’autre part, ce minage se fait sur un « pool » de mineurs « Norton Crypto », ce qui permet une meilleure efficacité.

Un logiciel difficile à désinstaller

Le mineur de cryptomonnaies intégré à Norton ne s’active que lorsque l’utilisateur le souhaite (et pas à son insu). Néanmoins, comme le rapporte le site TechRadar, il est difficile de s’en débarrasser, ce qui a provoqué la colère de certains utilisateurs.

« Norton installe un mineur de cryptomonnaie appelé Norton Crypto (NCrypt.exe) sur les systèmes des utilisateurs finaux sans même dialoguer lors de l’installation de son produit de sécurité », écrit par exemple un twitto.

L’entreprise, dans sa réponse, rappelle que les utilisateurs en sont pas obligés d’utiliser ce mineur d’Ethereum. « Ceci n’est pas activé sans l’autorisation de l’utilisateur », peut-on lire dans la réponse.

« Salut Norton, je voulais m’assurer que vous compreniez que ce fichier exécutable (ndlr, le logiciel de minage) ne devrait même pas être sur l’ordinateur de l’utilisateur sans son consentement éclairé. C’est une chose horrible à faire et je ne te ferai plus jamais confiance », réplique un autre internaute.

En d’autres termes, ce qui est reproché à Norton, c’est le fait d’avoir installé ce mineur sur les machines des utilisateurs (mais l’utilisateur doit activer celui-ci pour qu’il lance le minage).

Mais il est noté que si la procédure est un peu compliquée, il n’est pas impossible de désinstaller ce mineur d’Ethereum. « Norton Crypto est une fonctionnalité opt-in et n’est pas activé sans l’autorisation de l’utilisateur. Si les utilisateurs ont activé Norton Crypto mais ne souhaitent plus utiliser la fonctionnalité, celle-ci peut être désactivée via Norton 360 en désactivant temporairement la « protection contre les falsifications » (qui permet aux utilisateurs de modifier l’installation de Norton) et en supprimant NCrpyt.exe de votre ordinateur », explique la société aux médias.

Le choix de Norton d’avoir lancé un mineur de cryptomonnaies est également discutable, en raison de l’impact que cette activité a sur l’environnement (la consommation d’énergie). Et par ailleurs, certains estiment que l’entreprise prend une commission un peu trop élevée sur les gains des mineurs, puisque le frais est de 15 %, alors que les utilisateurs paient déjà pour le logiciel.

Mais en tout cas, si vous êtes quand même intéressé par l’outil de minage d’Ethereum de Norton 360, sachez que cette fonctionnalité n’est pas disponible sur toutes les machines. Afin d’utiliser Norton Crypto, vous devrez en effet un PC sous Windows avec une carte graphique Nvidia disposant d’au moins 6 Go de mémoire.

(Source – Digital Trends)

Article précédentAffaire Bal Kouler : l’affaire entendue en cour cet après-midi
Article suivantMétéo : De la pluie attendue durant la journée C’est ce que prévoit la station météo de Vacoas pour ce lundi. L’avertissement de fortes pluies a été levé ce matin.