Le « Kodi Ettram », le lever du drapeau dans les Kovils de l’île marque le début du jeûne aujourd’hui, en marge de la Fête Thaipoosam Cavadee. Un carême observé en signe de reconnaissance envers le Dieu Muruga.

En raison de la situation sanitaire qui prévaut dans le pays, uniquement dix personnes seront autorisées à l’intérieur des Kovils et elles doivent maintenir la distanciation physique.

De plus, il ne doit pas y avoir plus de 50 personnes à la fois dans la cour des kovils.

Bien qu’il y ait ces restrictions, soutient aya Kovilen, les prières seront dites dans les Kovils.

Rappelons que la fête Thaipoosam Cavadee sera célébrée le 18 janvier prochain.

Article précédentConcerts accessibles aux personnes vaccinées : la revendication des artistes locaux
Article suivantAdmis à l’hôpital ENT : Deux patients sont décédés lors des dernières 24 heures…