Le groupe des anciens parlementaires était face à la presse ce matin.

Bashir Khodabux a expliqué que ses camarades et lui auront un calendrier très chargé pour 2022.

Il a ajouté que le pays a besoin d’un nouveau gouvernement. L’actuel, selon lui, doit partir. Bashir Khodabux affirme que le groupe des anciens parlementaires œuvre dans cette optique.

À une question des journalistes concernant l’identité de celui qui est le plus apte à diriger le pays, Bashir Khodabux a répondu : Navin Ramgoolam.

Article précédentMolnupiravir Gate : « Le ministère de la Santé n’a pas tiré des leçons des conclusions du dernier rapport de l’Audit », déplore Mahend Gungapersad…
Article suivantAffaire de vol de bois : la magistrate Bholah statuera sur la validité d’une question de Roshi Bhadain à l’ASP Ghoorah le 6 janvier 2022