L’ancien ministre de l’Éducation rappelle qu’il a côtoyé de près l’ancien commissaire de police. Il revient sur la participation de Raj Dayal, alors no 1 de la police, dans le projet d’érection d’une statue du dieu Shiva à Grand Bassin.

Article précédentHommage à Raj Dayal : « C’est un battant qui est passé par des moments difficile », explique Suren Dayal
Article suivantHommage à Raj Dayal : « On l’a humilié », affirme Satish Dayal, le frère de l’ancien commissaire de police