maurice désormais dans la catégorie « rouge » de la France
maurice désormais dans la catégorie « rouge » de la France

Malgré le passage de l’Ile Maurice de “rouge écarlate” à « rouge » après un intense lobby diplomatique, les trajets avec la Réunion à titre touristique ou étudiant ne sont plus autorisés.

L’île Maurice avait été classée pays en zone « rouge écarlate », avec 9 autres pays d’Afrique australe.  De fait, les voyageurs qui se rendraient ou reviendraient de ces 10 pays sont soumis à un protocole sanitaire renforcé.

Après des interventions diplomatiques, la nouvelle qui était attendue et espérée par tous les professionnels du tourisme en France comme à l’Ile Maurice est confirmée. Jean-Baptiste Lemoyne annonce sur Twitter que l’Ile Maurice passera de “rouge écarlate” à rouge dès le mercredi 8 décembre 2021

Or, pendant que la France faisait passer l’Île Maurice de rouge écarlate à rouge, rendant à nouveau possible les voyages entre les deux pays, le préfet de l’Île de la Réunion réinstaurait… les motifs impérieux.

Les conséquences sont terribles pour les professionnels du tourisme, car Maurice représente entre 60 à 80% de part de marché des ventes en agences. Du coup, les voyages combinés entre les deux îles ne sont plus possibles

En effet, un décret de la préfecture de la Réunion, en date du 7 décembre, prévoit néanmoins pour l’île sœur le maintien les restrictions correspondant à celles appliquées aux pays de la zone “rouge écarlate”. Cela, pour l’ensemble des voyageurs entre la Réunion et l’Île Maurice.

Pour les pays « rouges écarlates », les voyageurs doivent produire un motif impérieux quel que soit leur statut vaccinal.

Article précédentRallye pour contester la nouvelle IBA ACT : Les organisateurs parlent de succès et annoncent de nouvelles actions
Article suivantCovid-19 : 60 nouveaux cas recensés ces dernières 24 heures