Dans sa Private Members’ Motion, le whip de l’opposition demande à ce que le Parlement constitue un select committee pour se pencher sur la pandémie de la Covid-19 dans le pays.

Cette motion, selon le député Armance, permettra d’avoir un débat sur toute la question de la pandémie et de sa gestion à Maurice. Patrice Armance suggère aussi que ce comité inclue des députés de l’opposition comme le font d’autres pays.

Article précédentRodrigues: Agression mortelle à Château D’eau
Article suivant« Le droit de manifester est une liberté fondamentale comme le droit d’expression, dont découlent les autres droits », avise la présidente d’Amnesty International France