La nouvelle loi IBA, votée au Parlement mardi, n’en finit pas de faire parler. De plus, dès le lendemain, le président de la République, Pradeep Roopun, a donné son assentiment.  Donc cette nouvelle loi est déjà en vigueur.

Dans un entretien à Top FM, l’ancien président de la République, Cassam Uteem qualifie cette loi comme un recul pour la démocratie et visant à encourager l’auto-censure au niveau des radios.

CassamUteem dit espérer que la licence de Top FM soit renouvelée pour continuer à transmettre la voix de la population.

Article précédentArrestation de Rama Valayden et Raouf Khodabaccus : « La Public Gathering Act est antidémocratique… elle doit être abolie et rayée de nos livres », affirme Shakeel Mohamed
Article suivantAvec les nouveaux amendements : « Une radio pourra être décapitée en attendant d’obtenir justice », affirme Me Shakeel Mohamed