Le patron du Central CID a déclaré que la police a opté, pour l’instant, de ne pas présenter Rama Valayden et Raouf Kodabaccus devant le tribunal pour une mise en accusation provisoire. Il a ajouté que l’enquête se poursuit et que les enquêteurs décideront de la marche à suivre par la suite. Heman Jangi a précisé que toutes les personnes impliquées dans le rassemblement, qu’il a qualifié d’illégal, seront convoquées.

Article précédentBoris Johnson offre davantage de visas à l’Inde contre un traité de libre-échange
Article suivantÀ Belle-Mare : Les corps des deux pêcheurs disparus en mer hier retrouvés cet après-midi