Dans notre Interview grand format hier, à une question de Michael Jean Louis, Shakeel Mohamed a indiqué que l’histoire gardera le fait que le Senior Counsel Ivan Collendavelloo, qui a souvent défendu Pravind Jugnauth sur bien des sujets, n’a pas pris la parole sur ce texte de loi. Il dit aussi qu’il aurait été surpris si le leader du Muvman Liberater avait adopté la même position que le Premier ministre

Article précédentVote de l’IBA (Amendment) Bill : « En Afrique du Sud, la cour constitutionnelle a déjà statué que réduire la durée de la licence équivaut à une privation de biens », soutient Shakeel Mohamed
Article suivantArrestation de Rama Valayden et Raouf Khodabaccus : « La Public Gathering Act est antidémocratique… elle doit être abolie et rayée de nos livres », affirme Shakeel Mohamed