C’était durant le journal de 12H30 que la chaîne réunionnaise a abordé le sujet de la crise sanitaire dans le pays ainsi que la présentation d’un amendement de loi qui vise à renforcer les conditions de diffusion des radios indépendantes.

Jean-Luc Mootoosamy est intervenu en direct pour faire un rappel de la situation.

Selon lui le gouvernement s’attaque directement à la liberté des médias.

Il indique que les Mauriciens pensent que les priorités sont ailleurs, car la population est traumatisée par la Covid-19.

Le gouvernement affirme qu’il n’y a aucun souci et que la liberté de la presse n’est pas menacée.

Le journaliste a aussi parlé des protocoles sanitaires qui rend impossible une manifestation contre cet amendement.

Article précédentLa fille d’un ministre, se trouvait-elle parmi les passagers d’un vol en provenance d’Afrique du Sud? Ivann Bibi demande une enquête
Article suivantOmicron est un cadeau de Noël, il faut qu’il se répande au nom de l’immunité collective