Dans une lettre ouverte, Covilen Narsinghen, au nom de la Mauritius Global Diaspora, demande à Pradeep Roopun de se dissocier « des agissements d’un gouvernement négligent face à la mort ». Il invite le chef de l’État à refuser son assentiment à cet « amendement liberticide » et de démissionner « avant qu’il ne soit trop tard ».

La Mauritius Global Diaspora a aussi lancé une pétition que les citoyens peuvent signer et envoyer aux députés de leurs circonscriptions respectives pour les encourager à ne pas voter pour l’IBA (Amendment) Bill demain.

Vous pouvez télécharger une copie de la pétition sur notre site web www.topfm.mu, y apposer votre signature avant de l’envoyer à vos élus.

Article précédentCampagne de vaccination : la dose de rappel pour le personnel de santé et les patients à haut risque administrée du 1er au 8 décembre
Article suivantAprès Top Fm vendredi : Navin Ramgoolam prend l’engagement, dans Sunday Times, d’abroger ce l’IBA Act nouvelle version dès la première semaine s’il revient au pouvoir