En signe de protestation contre l’IBA Amendment Bill, la Plateforme pour Liberté d’Expression compte organiser une série d’activités à partir de ce lundi. Pour débuter la semaine, il y aura ce qu’il qualifie de ‘veillée mortuaire’ devant les locaux de l’OCEP à la Rue Labourdonnais à Port Louis à partir de 17 heures aujourd’hui.

Article précédentConcession de 30 ans pour le promoteur du nouvel entrepôt medical
Article suivantAmendement à l’IBA Act : Armoogum Parsuramen lance un appel aux partis de l’opposition d’alerter les Nations unies