En vue de réduire le nombre de voyageurs dans les transports publics, les fonctionnaires sont appelés à travailler sur un ‘shift system’. Ils devront se rendre au travail soit de 8 h 30 à 14 h 30, ou de 10 h 30 à 16 h 30.

Une décision annoncée le samedi 27 novembre par le ministre des Infrastructures nationales, Bobby Hurreeram. Une décision qui rentre en vigueur aujourd’hui.

Radhakrishna Sadien, président de la State and Other Employees Federation, juge que cette démarche est  hâtive et risque de poser problème.  Il déplore d’ailleurs un manque de consultation avec les organisations syndicales.

Article précédentAltercation entre un homme et un policier sur Facebook : Les proches parlent de brutalité policière
Article suivantHOROSCOPE: Daily Predictions 30 November 2021