Annonce du ministère de la Santé. C’est le vaccin Pfizer/BioNTech qui sera utilisé. L’exercice se déroulera du mercredi 1er au mercredi 8 décembre 2021.

Cette dose de rappel sera administrée dans chaque hôpital régional pour le personnel de santé et les patients à haut risque ayant reçu leur 2e dose des vaccins Covaxin, Covishield/AstraZeneca et Sinopharm il y a 4 mois.

Les patients à haut risque sont définis comme suit :

  • Les personnes dialysées
  • Les personnes ayant fait une greffe d’organe
  • Les patients cancéreux
  • Les personnes ayant des maladies respiratoires sévères
  • Les personnes atteintes de trisomie
  • Les personnes sous immunosuppresseurs (c’est-à-dire sous fortes doses de stéroïdes, ciclosporine et méthotrexate entre autres)
  • Les femmes enceintes.

 

 

Les patients à haut risque doivent se munir d’une prescription médicale récente. Quant aux membres du personnel de santé, ils doivent apporter une preuve qu’ils travaillent dans ce secteur.

Toutes les personnes souhaitant se faire vacciner sont priées de se munir de leur carte d’identité et de leur carnet de vaccination pour l’administration de la dose de rappel.

Article précédentCovid-19: Maurice placé sur la liste des pays à « haut risque »
Article suivantIBA (Amendment) Bill : « Refusez votre assentiment à cette loi liberticide », lance la Mauritius Global Diaspora au président de la République