La plateforme pour la liberté d’expression outre les syndicalistes, Rama Valayden et Rajen Narsinghen, regroupe aussi les membres de l’opposition.

Représentant le Parti travailliste lors d’une conférence de presse hier, Osman Mahomed a lancé un appel à la population pour convaincre leurs députés respectifs à ne pas voter cette loi.

Article précédentIBA Amendement Bill :” Pravind Jugnauth a démontré que la santé et la vie des Mauriciens ne sont pas ses priorités”, clame Xavier-Luc Duval
Article suivantCovid-19 : ‘‘Nous avons un gouvernement responsable qui donne des informations viables,’’ avance Joe Lesjongard