SUZUKI SCross (2022)
SUZUKI SCross (2022)

Le Suzuki S-Cross revient avec un troisième opus, qui se veut plus moderne et technologique, et conserve sa motorisation essence à hybridation légère de 48 V.

Suzuki vient de lever le voile sur la troisième génération du Suzuki S-Cross, auparavant connu sous le patronyme SX4 lors de son lancement en 2006 : il affiche un style désormais plus moderne, bien qu’évoluant timidement, pour tenter de se frayer un chemin au sein d’un marché des SUV compacts de plus en plus concurrentiel.

Cette nouvelle mouture se distingue principalement par sa face avant, plus robuste et marquée par une calandre dont l’imposant jonc chromé relie les deux phares à LED. Comme pour le précédent opus, les protections en plastique noir sont généreuses en parties basses de la carrosserie, tandis que l’on retrouve des sabots façon aluminium sur les boucliers avant et arrière.

À l’intérieur, l’ambiance est plutôt classique et semble avoir repris de nombreux éléments à la seconde génération, mais se met à jour avec l’arrivée d’un nouveau système multimédia à écran tactile de 9 pouces, compatible Apple CarPlay et Android Auto. Le coffre offre un volume de 430 litres, qu’il est possible d’étendre grâce à la modularité de la banquette rabattable 60/40.

Sous le capot, nous retrouvons le 1,4 litre turbo essence de 129 chevaux et 235 Nm de couple, doté d’une micro-hybridation SHVS 48 V et associé à une boîte manuelle ou automatique à six rapports. Une version AllGrip à transmission intégrale est également proposée.

Côté équipements, le nouveau S-Cross dispose de l’aide au freinage d’urgence, du régulateur adaptatif, de la caméra à 360°, de l’alerte de franchissement de ligne, de l’aide à la correction de trajectoire, de l’alerte de vigilance du conducteur, du système de reconnaissance de panneaux de signalisation, de la détection des véhicules dans les angles morts, de l’assistance au démarrage en côte, ainsi que d’un système de détection de trafic arrière.

Article précédentLa comète Leonard s’approche de la Terre et offrira un beau spectacle le mois prochain
Article suivantÀ Phoenix : Un retraité agressé sur le parking d’une boulangerie