Il s’agit d’une initiative de l’ONG SmartCitizen visant à contester le projet de loi qui sera débattu à l’Assemblée nationale demain.

En conférence de presse, les dirigeants de l’ONG Smart Citizen et de la Plateforme Sitwayin ont lancé un appel au public de se réunir en groupes, mais avec un maximum de 10 personnes, pour exprimer ce qu’ils pensent de ces amendements.

Article précédentA sa sortie de la cour : Nazim Gurib explique qu’il voulait tout simplement assister à la réunion que tenaient les députés de la majorité, mercredi dernier
Article suivantTrès ému à sa sortie de la cour ,Kersley Nadal ex chef agent du MSM ne décolère pas : «pou ena ene zizma pou rende …» dit-il, amer