Khushal Lobine,Harish Chundunsingh et Rajen Valayden dans l’émission Tempo la So
Khushal Lobine,Harish Chundunsingh et Rajen Valayden dans l’émission Tempo la So

Quelle est l’urgence pour le gouvernement de venir de l’avant avec l’IBA Amendment Bill ? C’est la question que se posent plus d’un depuis que ce projet de loi est du domaine public. Et hier dans l’émission Tempo la So, cette question a fait débat et interpellé tous les intervenants. Selon les amendements proposés, parmi ceux qui soulèvent la grosse controverse demeure celui de ramener le renouvellement de la licence de la radio de 3 ans à 1 an. Pour plusieurs, il est clair que cela est fait dans l’optique de réduire Top FM au silence.

Article précédentLormus Bundhoo explique le retrait de sa pétition électorale hier : « Elle reposait sur les mêmes arguments que celle d’Ezra Jhuboo que la cour suprême a rejetée », affirme le candidat battu au no 13
Article suivantCAN 2021 : le Zimbabwe privé de la Coupe d’Afrique au Cameroun ?