C’est Pravind Jugnauth qui pilote ce texte de loi à l’Assemblée nationale.

Le projet de loi contient des amendements que le gouvernement veut apporter à l’Independent Broadcasting Authority Act et qui sont critiqués de toutes parts.

Ainsi, si le texte est voté dans sa forme actuelle, la licence des radios privées devra être renouvelée chaque année au lieu de 3 ans. Il prévoit aussi de donner beaucoup de pouvoirs à l’IBA, notamment celui d’imposer des sanctions qualifiées d’administratives.

Article précédentAffaire Betamax : la juge Green-Jokhoo rejette la motion de Me Pursem
Article suivantCovid -19 : Admise à l’hôpital ENT, elle rend l’âme au lendemain de son premier anniversaire de mariage… son époux critique la lenteur administrative