Le 9 novembre dernier, Nellah Mooken, qui était enceinte, a fait un malaise. Son époux l’a transportée à l’hôpital Victoria, Candos.

La femme de 38 ans, qui est asthmatique, a subi un premier test qui s’est révélé positif.

Le 11 novembre, Nellah Mooken a accouché par césarienne. Elle a donné naissance à son troisième enfant, une petite fille. Toutefois, son état de santé a continué à se détériorer.

Elle a alors été transférée à l’hôpital ENT. Mais ce lundi, elle a rendu l’âme. Ses proches n’en reviennent pas.

Écoutons le témoignage de son beau-père …

Article précédentLoto : Trois amis du Sud empochent un peu plus de Rs 22 millions
Article suivantAmendements à l’IBA Act : « Une volonté presque déclarée pour aller à l’encontre des radios privées, surtout une en particulier », affirme Me Ashok Radhakissoon