Diffamation alléguée

Il leur réclame des dommages de Rs 50 millions. Le leader de l’Opposition n’a pas digéré certaines remarques faites par les deux élus de la majorité lors d’une conférence de presse samedi.

Le PPS Dhaliah et le député Nuckcheddy l’avaient accusé de vouloir créer une psychose dans le pays. Ils étaient aussi revenus sur les actions que détient Xavier-Luc Duval dans une société pharmaceutique. Ils avaient allégué que les motivations du leader du PMSD étaient purement pécuniaires.

Pour Xavier-Luc Duval, cela relève de la diffamation et de la mauvaise foi. D’où l’action qu’il a initiée à travers l’avoué Pazhany Rangasamy.

 

MED Hon Charles Gaetan Xavier Luc Duval
Article précédentAmendements à l’IBA Act : « Une volonté presque déclarée pour aller à l’encontre des radios privées, surtout une en particulier », affirme Me Ashok Radhakissoon
Article suivantDans une plainte à la police : Ivann Bibi met en garde contre ce qu’il qualifie de fake news véhiculées par le High Level Committee sur la Covid-19