Chaque 14 novembre, le monde célèbre la journée de lutte contre le diabète. La maladie du sucre est très répandue à Maurice.

Selon l’Association pour la promotion de la santé, plus de 300 500 Mauriciens en sont atteints. Un chiffre qui ne laisse pas insensible. Elle évoque un rajeunissement de cette maladie.

En raison de la pandémie Covid, Audrey Hardy, présidente de l’APSA, conseille une extrême vigilance aux diabétiques.

Elle insiste sur l’importance d’une bonne hygiène alimentaire ainsi que les soins appropriés.

Article précédentCovid-19 : « Le pays est mal préparé pour affronter le variant Delta », s’insurge Xavier-Luc Duval
Article suivantBreach of Quarantaine Act : « Une dizaine de touristes ont été verbalisés… la police ne fait aucune concession aux étrangers », insiste l’inspecteur Shiva Coothen