L’ancien directeur des services de santé a réagi aux propos du représentant de l’OMS à Maurice. Le Dr Laurent Musango a indiqué dans les médias que l’OMS recommande la comptabilisation des tests rapides.
À quoi, le Dr Vasantrao Gujadhur rappelle que dès septembre il affirmait que les chiffres concernant le nombre de cas positifs sont manipulés. Cette situation, souligne-t-il, perdure. On écoute le Dr Vasantrao Gujadhur.

Article précédentLottotech : 10 familles de Vacoas se partagent la somme de Rs 21 millions
Article suivantSuite à un rapport de son médecin : l’accusation provisoire d’infraction à l’ICT Act rayée contre Rubina Seetharamdoo